beau gars avec photo sur son site web à montréal

Avouez que le titre de ce post est intriguant.

J’ai fait ce blog pour le plaisir d’écrire, sans être sûr qu’il soit intéressant à lire. Je suis donc très curieux de voir qui le lit (dont, vous, là, présentement!).

C’est sûr que ce blogue n’est pas beaucoup lu. Grosso modo entre actuellement 5 et 20 personnes par jour (ce qui est très modeste comparativement à d’autres blogs persos lus par des milliers d’internautes à chaque jour). Mais c’est quand même 640 lecteurs différents depuis le début de l’année, selon Google Analytics. Je ne connais pas 640 personnes intéressées à me lire…

Là où je suis particulièrement curieux, c’est quand je regarde quels sont les mots-clés que les gens ont utilisés dans les moteurs de recherche pour trouver ce site. Par exemple : « beau gars avec photo sur son site web à montréal« . Rigolo n’est-ce pas? Ce n’est pourtant pas le plus rigolo.

Continuer la lecture

Le blog d’Adriana

Au bureau, on m’avait beaucoup parlé de son blog. On m’avait dit qu’il était très bien écrit. Mais je ne savais pas si j’allais apprécier. Peut-être que mon anglais n’allait pas être assez subtil pour la suivre jusque dans ses très probables doubles sens?

Ou peut-être, au contraire, que j’allais trop apprécier, que ma lecture serait trop influencée par l’image que j’ai d’elle? J’y aurais alors quand même lu toute sa délicatesse, sa féminité, son empathie, peu importe si délicatesse féminité et empathie étaient dans le texte…

Est-ce que délicatesse, féminité et empathie y sont?

Adriana Palanca

Continuer la lecture