Un oiseau incognito à Montréal : l’engoulevent

engoulevent d'amérique
Photo: jroldenettel

J’ai lu récemment que les gens peuvent reconnaître 1 000 logos de compagnies, voire plus, mais en général moins d’une dizaine d’oiseaux habitant dans leur entourage immédiat.

Je suppose que c’est vrai. J’ai toujours eu l’impression que mon oiseau préféré, l’engoulevent, passait complètement inaperçu… alors qu’il est quand même très présent à Montréal!

Il faut dire que ce n’est pas un oiseau qu’on voit, mais un oiseau qu’on entend. Promenez-vous dans les quartiers résidentiels en été au coucher du soleil, et soyez attentif à son cri, et vous vous rendrez compte que les soirées de Montréal sont littéralement patrouillées par cet oiseau pourtant inconnu des Montréalais (à part ceux, bien sûr, qui font de l’observation d’oiseaux un passe-temps).

Ce qui est particulier de l’engoulevent, c’est son plongeon aérien. L’oiseau vol haut au-dessus des maisons, il crie des successions de « pzzziiiiii » en chassant les insectes. Le mâle en période de séduction (actuellement!) arrête leur vol et plongent à 45 degrés, prend beaucoup de vitesse, et remonte d’un coup sec avec un « zzzzzzzzzzouuuu » aérien.

De quoi je parle? Cliquez ici pour écouter.

L’été il pond ses oeufs sur les toits des bâtiments (enfin, je ne parle plus du mâle ici ;-). Quand l’automne arrive, l’engoulevent se tape quelques milliers de kilomètres et se réfugie en Amérique du Sud.


Photo : BobDevlin

5 réflexions au sujet de « Un oiseau incognito à Montréal : l’engoulevent »

  1. Merci pour l’info ! C un ami a moi qui ma donne votre adresse
    internet. J’ai photographie cette oiseaux a plusieurs reprise dans le nord ouest du Nouveau Brunswick en foret. Tres peux farouche,
    il se laisse facilement aproche pour des prises de photos magnifiques. ENGEOULEMENT.

  2. Simplement pour vous dire que Je suis à lire « Walden »( lac qui se situe dans le Massachusetts )de Henry D.Thoreau .
    Il parle souvent d’un oiseau,l’engoulevent,alors par curiosité j’ai consulté, et je suis tombé sur votre belle photo de cet oiseau dit acrobate.

    Nicole Croteau, Québec

  3. Bonjour,
    moi aussi l’engoulevement est mon oiseau préféré. Combien de fois m’a-t-il tenu compagnie, la nuit, quand je rentrais chez moi à pied ou a vélo dans les rues de Montréal!
    Merci!

  4. Ha merci ! les informations sur ton site me confirme que c’est bien un engoulevent d’amérique qui vole au-dessus du Plateau chaque nuit, depuis plusieurs été, et…m’empêche de m’endormir! Je ne lui en veut pas! L’été dernier, j’ai passé une heure à observer son vol avec des jumelles sur mon balcon, depuis je suis fascinée par cet oiseau, aux cris si particuliers, et qui me tient compagnie en début de nuit!
    Très bonnes photos! Et pleins d’autres commentaires intelligents sur ton site! Bravo.

Les commentaires sont fermés.