La vie est un voyage, pas une destination

« La vie est un voyage, pas une destination. » La citation termine l’article de Patrick Lagacé : Tranche de vie.

Je me rappelle d’avoir écrit sur cette putain de maladie – je ne parle pas de la vie, mais de la maladie du gars dans l’article – à l’époque où j’étais journaliste.

Des chercheurs espéraient la guérir. Ils espéraient trouver une façon pour que les cellules malades commencent à produire la protéine qui leur manquait cruellement, et qui causait ainsi la maladie. Mais pour qu’une cellule produise une protéine donnée, il faut qu’elle ait son code génétique. L’idée des chercheurs consistait « tout simplement » à utiliser des virus génétiquement modifiés pour injecter des bouts de code génétique sains dans des cellules malades. C’était la « thérapie génique ». Il y avait même une course entre plusieurs très bons laboratoires médico-génétiques des quatre coins du monde pour savoir qui serait le premier à guérir une maladie jusque là incurable. Ils avaient de grands rêves, comme s’ils cherchaient à inventer une médecine de science fiction.

Ça n’a pas marché je crois. Putain de maladie quand même.