Version 2 du roman

Non, le roman n’est pas terminé.

Ce qui vient d’être terminé, c’est une version « prête à lire », celle qui suit la première version de fin décembre. J’en ai fait imprimer 20 copies par Blurb. Les tests de lecture se feront donc avec des copies mises en page et reliées comme un « vrai » roman publié par un « vrai » éditeur.

roman thriller d'anticipation

Le travail qui reste à faire

  1. Faire lire et commenter par mon comité de lecteurs intransigeants
  2. Faire lire et commenter par un professionnel du roman, si possible quelqu’un qui connait et aime la catégorie.
  3. Apporter les modifications nécessaires (légères? profondes? on verra…)
  4. Relire et corriger une dernière fois. Relire et corriger une autre fois. S’assurer que tout est OK. Être nerveux et relire et corriger encore.
  5. Faire le saut de l’ange et envoyer ça à des éditeurs. J’aurai alors atteint mon objectif : écrire le meilleur roman que je peux. Ouvrir le Champagne.
  6. Attendre. Sera-t-il publié? Sera-t-il bon? La suite ne m’appartiendra pas.
  7. En écrire un deuxième.

Le roman

  • Catégorie : Thriller d’espionnage / anticipation / aventure. Polar d’anticipation.
  • Résumé : Un historien tombe amoureux d’une femme qui ne lui dira que son prénom. Découvrir qui elle le fera entrer dans un univers où chacun, à sa façon, tente de dévier l’Histoire. (Plus de détails dans la présentation de la première version).
  • Univers : Nous sommes en 2041. Comme plusieurs l’avaient prévu 25 ans plus tôt (aujourd’hui), l’automatisation a mis la moitié des gens au chômage, et le climat se dérègle. C’est la crise.
  • Personnages :
    • Adam : 30 ans, historien, donne des conférences partout sur la planète pour expliquer pourquoi, alors que dès les années 2010 on avait prévu la crise, on n’a rien fait pour l’atténuer. Il souffre des absences inexpliquées de Marie, dont il ne connait que le prénom.
    • Marie : la belle inconnue… Adam ignore qu’elle se balade avec trois gardes du corps, qu’elle sait tuer un homme, et que l’armée française s’intéresse à elle.
    • Madeleine : colonelle française très loyale, à la libido un peu particulière. Elle cherche à savoir pourquoi Marie est la seule survivante parmi une liste de personnes mises hors d’état de nuire.
    • Thomas : agent américain porteur de (très) mauvaises nouvelles pour Madeleine. Est-il fiable?
    • Ibrahim : vieux mathématicien fumeur de haschisch. Il croit que l’humanité a besoin d’un plan B, et que Marie en est la clé.
  • Lieux : Les toits de Montréal, une île dans le Grand Nord québécois, un bunker sous Paris, la banlieue de Douala au Cameroun.
  • Idées : Les personnes, comme les civilisations, doivent être proactives pour influencer leur destin.
  • Longueur : La version 2 fait 153 000 mots. En format roman imprimé, c’est 475 pages. C’est long, très long même pour un premier roman. Cela dit, c’est une longueur standard pour les meilleurs vendeurs de la catégorie.
  • Éditeurs visés (c’est la question qu’on me pose le plus souvent) : Les Flammarion, Fleuve, Acte Sud, JC Lattès et autres éditeurs français qui publient le genre d’histoire.

Le titre provisoire

Ceux avec qui je jongle :

  • La Saison des demi-fous (mon titre de travail)  L’Été des demi-fous (parce que je jongle avec l’idée d’un roman « L’Hiver des demi-folles)
  • Les demi-fous
  • Demi-fous