Auteur du roman l'Assistant Zéro

(Extrait : première scène, au complet)

11 novembre 2041 Cambridge (Massachusetts), États-Unis d’Amérique

   Une voiture circule sous l’ombre des grands arbres de Memorial Drive, face au Massachusetts Institute of Technology, à Boston. Une voiture autonome, sans conducteur ni passagers, que personne ne remarque. Une voiture qui change de voie en respectant les règles locales et nationales de sécurité routière, ainsi que les normes du fabricant. Elle braque les roues. 
   Elle accélère, monte sur le trottoir. 
   Son système de prévention des collisions voit les deux personnes droit devant, en plein soleil, marchant main dans la main. Aucun frein n’est appliqué. Aucune direction n’est changée.
   Lui : Adam Picard, 27 ans, Blanc, historien, auteur et surtout conférencier. Il a fait bifurquer le destin de l’humanité. Autant que saint Paul, Isaac Newton ou Vladimir Lénine. Il est seul à le savoir. 
   Elle : Mariève Naltaluk, 31 ans. Celle qu’il aime. À qui il confiera son secret. Croit-il.
   Elle bondit. Par réflexe, par rage de vivre. Ses pieds poussent à plat sur les flancs de son partenaire pour le lancer, pour les lancer, hors de la trajectoire du véhicule. Trop peu et surtout trop tard.
   Adam ne verra jamais la voiture. Ses jambes sont fauchées par le parechoc. Son corps se déforme. Sa tête frappe le cadre du parebrise et son cerveau se broie contre la paroi interne de son crâne. 
   Mariève reçoit l’impact sur le bassin. Sa hanche se disloque, ses tendons se déchirent, ses os se brisent. Un éclat sectionne son artère fémorale. Elle est déjà condamnée quand la voiture la projette vers l’avant et l’écrase contre un muret. Son cerveau, balayé par un orage, se vide de son sang.
   L’objectif est atteint. Les dernières cibles sont hors d’état de nuire. La crise est évitée.

© 2021 Étienne Denis

Thème par Anders NorenHaut ↑